Pour remonter à l’origine de l’Hôtel de la Poste nous devons nous transposer à l’année 1907 où M. Charles GRISON négociant à TARDETS vendit à M. Joseph ERBINART charpentier dit « BARATZEGI » maison originaire de LACARRY, la maison dite : DABAT alors simple coopérative  située rue du château à TARDETS.

Cette maison nommée DABAT sera transformée en auberge puis commerce hôtelier en 1924 par l’épouse de ce dernier Mme Marianne  AMESTOY. Il faut savoir M. et Mme ERBINART étaient déjà tenanciers du « Café de la Poste  » situé non loin de la poste actuelle. Ce nouvel hôtel TARDETSIEN composé alors d’un rez-de-chaussée avec cuisine et salle à manger, de deux étages soit quinze chambres et d’un grenier, ne prendra le nom de l’Hôtel de la Poste qu’en 1934 ; après l’acquisition par Mr Pierre HASTOY plâtrier et son épouse Mme Marianne BORDACHAR.

Les facteurs du canton de TARDETS aimaient en effet à l’époque se retrouver et fréquenter le Café de la Poste dans un premier temps, l’Hôtel de la Poste par la suite.

1956, verra Mr Jean Pierre HASTOY (surnommé Jean Jean) fils de Pierre et Marianne hériter de l’hôtel.

Jean Jean grand joueur de Yoko Garbi soit dit en passant (cf photo) et son épouse Marguerite (surnommée aussi Ririte) rénovèrent l’hôtel entre 1974 et 1982, en aménageant entre autre les combles en chambres et sanitaires portant ainsi à vingt chambres la capacité d’hébergement.

1998 , Mme Nadine GARCIA  (nièce de Jean Jean et Marguerite) épouse de Mr Patrice GARCIA reprendra l’affaire et son fond de gérance. Aujourd’hui propriétaires à part entière de l’hôtel ils envisagent sérieusement pour l’année 2009/2010 des remises aux normes  et labellisations pour répondre aux besoins de l’hébergement touristique.

A noter, pour terminer ce petit historique, que le nom de  « BARATZEGI » (1907) est aujourd’hui le plus souvent utilisé par les Souletins pour parler de l’hôtel de la Poste. Comme quoi la tradition, peut être la cuisine du terroir perpétuée par nos deux Marianne, Marguerite, et aujourd’hui Nadine ou tout simplement l’accueil chaleureux de l’établissement sont toujours reconnus et appréciés dans notre chère province de Soule.